• Angers: Eglise Sainte-Thérèse

    Construite par l'architecte angevin Tessier, l'église Ste-Thérèse marque le retour de l'architecture du XIXéme à la tradition des grandes cathédrales gothiques du XIIIéme de l'île de France.

     

    eglisestethérèse0001

     

    Elle se présente avec une nef centrale et deux collatéraux. L'abside est à 5 pans, le clocher-porche à tour carré est surmonté d'une flèche octogonale.

     

    Mais ce qui caractérise le plus cette église ceux sont les peintures murales exécutées par plusieurs peintres angevins à des périodes différentes.

     

    1- Les peintures non-figuratives.

     

    Oeuvre de Philippe de Saint Martin, ces peintures sont contemporaines des travaux de 1857 à 1862.  Elles sont réalisées à l'eau appliquées sur un enduit (probablement au pochoir).

     

    eglisestethérèse0018

     

    2- Les médaillons de la Nef.

     

    Ces peintures sur toiles marouflées sont de Etienne Audfray. Posées en écoinçons au dessus des arcades, elles dates de 1902 à 1904.

    Elles représentent les saints les plus vénérés de l'église. On reconnait les Saints grâce à leurs vêtements, attitude ou attributs, comme par exemple, Saint Laurent avec le grill de son martyr, Saint Jean l'évangéliste avec l'aigle du Tétramorphe ou encore Saint Rémi avec la Sainte Ampoule du Sacre...

     

    eglisestethérèse0041

     

    eglisestethérèse0032

     

    3- Les peintures du choeur, des nefs et des porches.

     

    Peintes entre 1922 et 1928, elles sont les oeuvres de Pierre Charles Seureau. Là aussi ceux sont des toiles marouflées.

     

    Dans le choeur, elles représentent les saints vénérés par la paroisse. La Vierge de l'abside posséderait les traits de la fille du peintre.

     

    eglisestethérèse0027

     

    Dans les collatéraux, on peut assister à la procession des saints martyrs français et angevins. Seureau aurait représenté nombre de ses contemporains sous les traits de quelques saints. le chanoine Goupil en saint Rustique, Mgr Coste et Mgr Rumeau en saint René et saint Maurille....

     

    eglisestethérèse0010

     

    Enfin dans le collatéral droit, l'éxecution à Angers en 1794 de Noël Pinot, curé du Louroux Béconnais et dans le collatéral gauche, la fusillade aux Champs des Martyrs à Avrillé des comdamnés emprisonnés au Carmel et au Calvaire.

     

    eglisestethérèse0056

     

    Plus de photos dans l'album        

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :