• Balade dans la Doutre:2

    On poursuit la visite par la rue Malsou et l'Hôtel Mauvif de Montergon (XVIIIé).

    F-hotel Mauvi f01

    Hôtel Mauvif de Montergon.

     

    A deux pas, c'est l'Hôtel de Tinténiac nommé aussi Grandet de la Plesse.

     

    F-Hotel Tinténiac 01  F-Hotel Tinteniac 04

    L'Hôtel Grandet de la Plesse fut bâti vers 1500 pour Jean de Tinténiac (chanoine de Saint-Martin d'Angers). On lui doit la construction de deux corps de logis et de la tour d'escalier.

    Au XVIIé, l'hôtel est racheté par Jacques Grandet de la Plesse (conseiller du roi et lieutenant de la maréchaussée d'Anjou) celui ci fait construire un nouveau corps d'habitation, remarquable par sa couverture en carène.

    Une tourelle d'angle sur rue et un élégant balcon complète l'ensemble.

    F-Hotel Tinténiac 02

    Hôtel Grandet de la Plesse.

     

    Vient ensuite la Maison de la chapelle du Saugaultier.

     

    G-Maison Saugautier

    Maison de la chapelle du Saugaultier.

     

    Citée en 1385, comme maison des Fenestres Roges, ce logis était occupé par Etienne Roussigneul (chapelain de Saugaultier).

    Reconstruite en 1723, elle a perdu son aspect médiéval. En 1735, c'est le curé de Rablay sur Layon, Jean Baptiste de la Noue qui en est le locataire. En 1769, l'abbaye du Ronceray en devient propriétaire et la loue à une demoiselle de Maineuf.

     La rue Malsou longe la place du Tertre.

    G-a Place du Tertre 01

     

    Sur cette place, où il fait bon lézarder...

     

    G-Chat

     

    ... on trouve l'Ancienne école chrétienne du Tertre.

     

    G-Ecole des frères 01

    Cette ancienne école dirigée par les Frères de la doctrine chrétienne a été construite entre 1820 et 1823 par Louis François.

     

    Au n° 12 de la place, le Logis d'Ardanne.

     

    G-Hôtel d'Ardannes 01

    Construit entre 1550 et 1560, pour mme Catherine Briault, le logis prends le nom d'Ardanne, à la suite de son acquisition, par Barbe du Fou, veuve de Jean de Cherbaye, sieur d'Ardanne, en 1571.

     

    A côté du logis, la société de boules de fort.

     

    G-Place du Tertre 02

     

    Retour vers la rue de l'Hommeau, qui doit son nom à un ormeau (aujourd'hui disparu).

     

    H-maison01

     

    H-maison1927 01

    Maison 1920

    H-Café

     

    Au bout de la rue on débouche sur la place de la Paix.

     

    I-Place de la Paix 02

     

    Aménagée sur l'emplacement de l'ancien cimetière des pauvres de l'hôpital St-Jean. La place est entourée de plusieurs demeures du XVIé siècle.

     

    I-Hôtel Drouet 02

    Hôtel Drouet, 7 place de la Paix.

     

    Cet hôtel était la propriété de l'apothicaire François Drouet.

     

    I-Hôtel de Scépeaux 02

    9,place de la Paix, Hôtel de Scépeaux

     

    Un des représentants des Scépeaux, Pierre, épousa en 1665 Catherine Gandon, puis un de ses fils épousa en 1704, Angélique du Guesclin, dont la famille résidait en face dans un immeuble à l'angle de la rue de l'Hommeau.

     

    H-hotel du Guesclin 01

    1 rue de l'Hommeau, l'Hôtel Marcouault, puis Du Guesclin.

     

    L'hôtel du Guesclin a été construit en deux phases, entre 1548 et 1554, pour Mathurin Marcouault, un ecclésiastique, maître principal régent au collège d'Anjou en l'université d'Angers.

     

    L'hôtel est acquis par le mousquetaire René Olivier Du Guesclin au début du XVIIIé.

     

    Sur la place, deux monuments commémorent la Paix.

     

    I-Monument de la Paix 01        I-olivier 01

     

    De l'autre côté de la place, au n°6 l''Hôtel du Petit Riveau.

     

    I-HôtelPetitRivau0002

    Hôtel du Petit Riveau.

     

    Rue Monfroux, au n°8-10 l'hôtel de Monfrou.

     

    J-hotel de Monfrou 01

    Hôtel de Monfrou.

     

    On quitte la place de la Paix par la rue Henri Legludic......

     

    I-Place de la Paix 04

    Place de la Paix

     

    ...... pour arriver place du Tertre St-Laurent.

    Plus de photos et de détails dans l'album la Doutre.

    A suivre....

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :