• Grugé l'Hôpital

    Grugé l'Hôpital

     

    Après l'armistice, les Allemands ont envahi le pays. Le 26 juin, le capitaine Philippe de Hautecloque, rejoint sa soeur, Yvonne de Bodard, au château de Champiré.

    Deux fois fait prisonnier, deux fois évadé, il se retrouve sans papier, et déterminé à rejoindre le général de Gaulle à Londre.

    La Kommandantur s'est installée à la mairie de Grugé.

    Grugé l'Hôpital

    Et ça grouille d'Allemands. Un vrai nid de guêpes. Dont l'officier doit sortir. Vite.

    Grugé l'Hôpital

    Contactés par Yvonne de Bodard, le 27 juin 1940, le curé Brossier et Edouard Delanoë (maire de Grugé) établissent de faux papiers qu'ils font signés par la kommandantur.

    Philippe de Hautecloque devient un respectable négociant en vins, sous le nom de Philippe Leclerc.

    Grugé l'Hôpital


    Dès le 28 juin, il part vers le sud, à bicyclette. Espagne, Portugal, puis Grande-Bretagne.

    Et, enfin, Londres, où il rejoint De Gaulle.

    Grugé l'Hôpital

    Grugé l'Hôpital

    Grugé l'Hôpital

    Grugé l'Hôpital

    Grugé l'Hôpital

    Grugé l'Hôpital

    Grugé l'Hôpital

    Chat alors, quelle Histoire !!!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Samedi 18 Janvier 2014 à 12:22

    Merci pour ces belles photos de la statue, oeuvre du père de mon prof.

    Ce fut un grand et VRAI artiste ; il a réalisé de très belles oeuvres et sa grande qualité, à mes yeux, entre toutes c'est d'avoir VOULU PARTAGER SON ART, il a été un professeur hors pair. Mais son fils, Denis, en parlerait mieux que moi.

    Lui aussi a une passion, transmettre.

    Et c'est grâce à lui si j'ai ouvert mon blog pour partager ma passion de la sculpture, transmise par ses cours.

    bien amicalement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :