• Ousmane Sow

    Exposition au forum du Quai, jusqu'au 19 octobre 2010, de 14 des oeuvres du sculpteur sénégalais Ousmane SOW.

    Ousmane-Sow-1.jpg

     

    Ousmane Sow arrive en France en 1957 pour intégrer l'école des Beaux-Arts, mais faute de moyens il doit se tourner vers des études d'infirmier, puis de kinésithérapeute.

    En 1965, il retourne au Sénégal et crée le service de kinésithérapie à l'hôpital Le Dantec, puis il revient en France en 1968 et ouvre un cabinet privé.

    De retour, au Sénégal en 1984, il se consacre entièrement à la sculpture, tirant profit de son expérience de kiné pour sculpter des corps humains.

     

    En 1988, il expose sa première série NOUBA.

    Cette série comprend 12 sculptures représentant des guerriers et lutteurs Nouba (ethnie du sud Soudan).

    Ousman Sow 030

     

    Ousman Sow 028

     

    Sur une armature de métal, de paille, de toile de jute et d'autres matériaux, Ousmane Sow modèle ensuite son sujet en étalant une pâte de sa composition (secrète) faite de terre et minéraux mélangés à divers produits qui longtemps macérés.

    Entre 1988 et 1989, la série Masaï comprend 6 pièces représentant des scènes familiales, deux femmes, quatre hommes, un enfant et un buffle.

     

    Ousman Sow 027

     

    Ousman Sow 025

     

    Entre 1990 et 1991, sept personnages de la série Zoulou représentant Chaka.

     

    Entre 1993 et 1994, la série Peulh cinq scènes de la vie familiales, quotidiennes et rituelles.

     

    Ousman Sow 018

    Ousman Sow 032

    Ousman Sow 013

    Ousman Sow 014

     

    Suivront la série Little Big Horn et des pièces isolées.

     

    En 2002, il réalise une statue de Victor Hugo pour la "Journée du refus de l'exclusion et de la misère" installée à Besançon, place des Droits de l'Homme.

     

    Une exposition à voir.

    Plus de photos dans l'album...

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :