• Port-Thibault: l'Alambic.

    Inventé par les arabes au Xème siècle, l'Al Anbiq (alambic) permet la fabrication d'eau de vie.

    Alambic0003

    A Sainte-Gemmes sur Loire, la profession de bouilleur de cru était exercée par la famille Gilet, installée depuis 1840, sur les bords de Loire.

    En raison de l'abondance de la production viticole gemmoise (près de 150 récoltants), la famille Gilet avait pour activité principale la tonnellerie.

    Le phylloxéra et le développement du maraîchage détruisit une grande partie de la vigne. La famille Gilet se tourna vers la distillation.

     

    Devenu bouilleur ambulant, la famille Gilet devait installer son alambic dans un lieu fixé par la mairie. A Sainte-Gemmes sur Loire ce lieu était le plus souvent la Cale de Port-Thibault.

    Alambic0008

    Les bouilleurs de cru avaient le droit de distiller du 1er octobre au 30 juin, parfois jusqu'au 15 août. Les détenteurs du privilège de bouillir (droit transmissible de père à fils jusqu'en 1959) pouvaient faire distiller 20 litres d'eau de vie à 50°. La poire et William et la prune de Sainte-Catherine donnaient les meilleures eaux de vie.

    Alambic0004

    La production était sévèrement contrôlée, les inspecteurs pouvaient fouiller les maisons sans mandat. Il était aussi interdit de changer une pièce de l'alambic sans autorisation du service des Impôts Indirects.

     

    Pierre Gilet fut le dernier bouilleur ambulant de la commune. Il arrêta son activité en 1994. Sainte-Gemmes sur Loire fit restaurer et installer l'alambic sur la cale de Port-Thibault, en juillet 2006.

    Alambic0002

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :